Cercle
Maurice
Blanchard

[rank_math_breadcrumb]

le journal du CMB numéro 75

Catégorie : ,

Partagez cet article

ÉDITORIAL

Le Grenelle Environnement, puis les lois Grenelle I et II ont préparé et précisé ce que les administrations doivent mettre en œuvre pour assurer la continuité de la biodiversité, indispensable à notre vie sur terre, malheureusement bien malmenée depuis plus de cinquante ans. Bernard Cauchetier nous explique ce qu’il faut comprendre et ce qui doit être fait.

Hervé Bennezon, dans ses recherches d’historien, a eu le bonheur de retrouver la trace d’un ancêtre dont il nous raconte la vie de berger. Un retour dans la seconde partie du XIXe siècle et le premier quart du XXe siècle, au cœur de la vie quotidienne de nos ancêtres des commun es rurales, au plus près de leurs nombreuses épreuves, dues aux épidémies et aux guerres !

C’est à la suite d’un récit commencé dans le bulletin de mai 2019 que nous vous invitons. Fabien Lheureux a avancé dans ses recherches sur l’histoire des salles de cinéma à Montdidier et nous fait revivre le passage du cinéma muet au cinéma parlant.

Enrôlé en 1914, Henri Madurel, de Pierrepont-sur-Avre, trouvera la mort en 1916, pendant la Bataille de la Somme ! Merci à Xavier Becquet qui nous autorise à publier ces récits préparés par l’association De la Somme à Bellefontaine, dont il est le président. Notez déjà qu’il viendra présenter une conférence à Montdidier, le 9 novembre prochain.

Lors de notre sortie au Mont-Soufflard, le 29 mai dernier, Hugues-Nicolas Neuville a attiré notre attention sur trois séquoias, au cœur du bois. Ils ne sont pas plantés là par hasard !

François Beauvy, docteur en langue et littérature française, soucieux de la préservation de la nature, a soutenu, en 2003, sa thèse « Philéas Lebesgue et ses correspondants en France et dans le monde de 1890 à 1958 ». C’est à la découverte de cet extraordinaire écrivain, né en Picardie, qu’il nous invite, en avant-première de la balade commentée qu’il fera pour nous, à La Neuville-Vault, le 15 juin prochain. Viviane Cauchetier nous raconte comment elle a découvert les poèmes de cet auteur picard. Elle a choisi de nous présenter un des nombreux haïkus qu’il a composés.

L’illustre enfant de Montdidier, Antoine Augustin Parmentier, avait le souci d’améliorer la nourriture de ses concitoyens, confrontés à de mauvaises récoltes et à un manque de précautions pour les préserver. Martine Vasse nous rappelle comment il a mis son énergie à perfectionner la qualité du pain pour tous.

Le 4 novembre 2023, nous avons tellement apprécié notre visite au buffet de la gare de Saint-Quentin que nous vous offrons de partager nos photos et les explications de notre super guide !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adhérez à notre association !

En validant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté(e) par email / téléphone afin de finaliser votre adhésion à notre association. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment sur simple demande.